AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ SOUTENIR LE FORUM ICI
Un topic commun est lancé, venez nous rejoindre: minimum 300 mots :h1:. Go go
N'oubliez pas qu'il vous faut 3 RPs différents pour pouvoir accéder à une confrérie. Rendez-vous ici pour plus d'infos :hate:
La V.2 est enfin disponible. Les nouveautés et vos commentaires c'est ici :coeur:

Partagez | 
 

 ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems

Aller en bas 
AuteurMessage
En attente de confrérie
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 25
Age : 22
Date d'inscription : 05/06/2018
Autre(s) compte(s) : nope
Avatar : adelaide kane
Crédit : Zuz
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   Ven 8 Juin - 10:50

This is our family
eliot ft. ashlyn

Non mais monsieur s’il vous plaît! Essayez de comprendre! Cela fait une semaine que les cours avait repris et cela faisait donc une nouvelle heure que la jeune fille avait passé dans les bureaux de l’administration ou celui du doyen à essayer de le faire changer d’avis. Oui car cela faisait une semaine qu’elle avait vu sur son emploi du temps le nom du professeur qui lui donnerais cours pour sa nouvelle minor de cette année, et ça risquait de lui causer des problèmes. En effet ce professeur qui venait tout juste d’être nommé par l’université était son frère. Elle allait devoir lui annoncer la nouvelle de premièrement son redoublement et deuxièmement de son changement de filiaire. Chose que personne dans sa famille de savait, et elle ne voulait pas que tout le monde sache qu’elle avait loupé son année, elle aurait été la première de la famille à louper une année et ça risquait lui poser des problèmes avec ses parents.
Elle essayait en vain de trouver tout les arguments possible pour que le doyen change son avis et son premier argument avait été et restait le favoritisme, ils avaient tous les deux le même nom de famille, alors forcément les gens se poserait des questions dès que les premiers examens approcheront... Mais rien n’y faisait, l’attribution des classes avaient été faite par tirage au sort par l’ordinateur, il ne pouvait donc rien y faire. Elle désespérait donc a le voir changer d’avis et se dirigea vers sa classe. Si elle désespérait déjà c’est que son premier cours avec son frère en tant que professeur avait lieu aujourd’hui et donc à partir d’aujourd’hui il connaîtrait la vérité sur sa supercherie. Elle espérait juste qu’il ne prête pas attention à sa liste de nom et que se cacher au plus loin dans l’amphithéâtre suffirait... À ce moment là elle croyait encore vraiment au père noel et au lapin de Pâques réuni.
Elle comprit qu’elle avait été découverte lorsqu’en regardant la liste de nom Eliot avait eu un moment de flottement avant de reprendre son cours, quand elle avait vu son regard parcourir l’amphithéâtre et scanner tout les têtes des étudiants présent elle savait que c’était terminé et que malgré toutes les technique de camouflage possible, elle n’y échapperait pas. Elle commençait déjà à chercher toutes les excuses possible, une erreur d’amphithéâtre ou une simple erreur de la part du bureau d’administration qui s’était trompé dans son affectation mais elle savait que rien n’y changerait surtout qu’elle le sentait l’observer pendant qu’elle prenait des notes, parce que oui elle devait prendre des notes même si c’était son premier cours de l’année elle ne pouvait pas risquer de tripler son année...
Elle se tenait prête à sortir le plus rapidement, oui s’était puérile de sa part de décider de fuir puisse qu’elle savait que quoi qu’il arrive il l’a retrouverait, ce n’est pas comme s’ils habitaient au même endroit. Elle tentait quand même la fuite malgré tout mais s’arrêta nette quand elle entendit son prénom être crier dans le couloir, la plus part des élèves n’étaient même pas sortit du cours, c’était encore mieux! Elle avait choisit la pire solution puisse que maintenant tous les élèves connaissaient son prénom mais savait aussi que leur professeur la connaissait. Elle fit alors demi tour pour retourner dans l’amphithéâtre, autant limiter un peu les dégâts.

Eliot! Tiens salut! Qu’en-ce que tu fais là ?

Alors oui de mieux en mieux comme si elle ne sortait pas de ce même amphithéâtre il y a peine cinq minutes.
made by black arrow

_________________
purge the soul make love your goal

I'll protect you from the hooded claw, keep the vampires from your door. When the chips are down I'll be around, with my undying death-defying love for you. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
Administration
avatar
IDENTITY need a muse
Messages : 163
Miamiams : 238
Age : 25
Date d'inscription : 18/05/2018
Autre(s) compte(s) : /
Avatar : aaron johnson
Crédit : Moomins
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   Ven 8 Juin - 19:47


you can go your own way

Première rentrée. Je dois avouer que je ne suis pas tout à fait serein. Ici, même si j'ai ma réputation d'écrivain célèbre qui me suit partout, et même si les élèves au début me regardait avec des yeux ronds, je ne suis quand même qu'un débutant. Moi qui ne suis jamais allé à la fac, on me demande d'enseigner. Autant dire que mes années de lycée sont très loin pour moi... Comment j'en suis arrivé là ? Moi aussi je me suis posé la question ce matin en me préparant. Me lever à déjà été une épreuve en soi, je ne suis pas du genre à avoir des horaires d'habitude.

Enfin pour résumé, si j'en suis ici aujourd'hui c'est parce que j'ai croisé une délégation de la fac lors d'un salon. On m'a proposé un poste, en me disant qu'au vu de mon talent, et de ma culture, je pouvais très bien enseigner dans leur établissement. Ils doivent être littéralement en manque de bonne publicité pour m'avoir demandé ça... En même temps aux vues des déboires du personnel ça ne m'étonne pas vraiment. Mais ça je ne le savais pas encore à l'époque. Au début, je m'étais dit que j'allais refusé cette proposition. Mais quand on m'a tendu une carte de visite je l'ai prise. Elle est restée à me narguer sur mon bureau pendant plusieurs semaines... Et puis là j'ai eu une révélation. C'était mon ticket de sortie, je pouvais enfin m'échapper de New York, retourner à Miami. J'avais une bonne raison, une raison que mon éditeur ne pourrait refuser.

Premier cours, premier appel pour essayer de visualiser les élèves. Ca fait parti des conseils que m'ont donné mes nouveaux collègues. Ils n'ont pas tous été bienveillants... Je crois que pour un certain nombre, ils ont du mal à comprendre ce que je fais ici. J'ai essayé d'user du talent que j'ai développé ces dernières années : faire comme si j'étais à 100% à l'aise dans mes baskets. Devant les élèves c'est pus difficile, pourtant j'ai tout préparé, j'ai révisé la veille...
Ca comme donc. La cloche sonne, tout le monde est face à moi, tous les élèves me regardent et attendent que je commence.
Alors je me présente, j'écris mon nom sur le tableau. Puis je prends la liste que l'ont m'a fournie pour cette classe. Je ne connais aucun des patronymes sur cette fiche. Sauf un, et pas des moindres. Ashlyn Di Castiglione. Je ne suis pas le seul à tiquer je pense que d'autres élèves ont du faire le rapprochement entre nous deux. Je cherche ma petite soeur des yeux en me demandant ce qu'elle fait dans ma classe.

"Merci, n'oubliez pas de préparer une quinzaine de ligne sur les 3 premiers chapitre pour mardi prochain. Bonne semaine à tous." Ils commencent tous à partir. Parfois certains me jette un regard. Il y en a même une plus effrontée que les autres qui vient me présenter un de mes livres en me demandant si je peux le signer avec un stylo à la main. Je lui souris, et lui demande son prénom. Quelques secondes après je lui rends le bouquin en me demandant si elle s'est baladée avec toute la journée. Cependant la personne que j'ai attendu de voir passer c'est ma soeur. J'imagine qu'elle a du se perdre dans la foule des étudiants, mais j'entends finalement sa voix et je lève les yeux. "Je suis prof jusqu'à prof du contraire, tu as oublié... ?" Je lui souris. Puis je m'approche abandonnant le rangement de mes effets personnels, pour aller prendre Ash dans mes bras. "Je savais pas que tu étais en littérature... Et en bachelor ?" Je fais le rapprochement entre les deux en même temps que je parle. Je sens l'embrouille bizarrement, mais avant de crier au feu je préfère entendre ce qu'elle a à me dire.

AVENGEDINCHAINS

_________________


Revenir en haut Aller en bas
En attente de confrérie
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 25
Age : 22
Date d'inscription : 05/06/2018
Autre(s) compte(s) : nope
Avatar : adelaide kane
Crédit : Zuz
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   Ven 8 Juin - 22:40

This is our family
eliot ft. ashlyn

Elle ne savait pas trop comment elle allait devoir réagir pour les cours. Ce n’était déjà pas simple d’avoir un frère connu, parce qu’elle ne pouvait pas cacher son lien fraternel avec un écrivain à succès, mais quand en plus il est son professeur de littérature. Et puis en plus elle en était fière de son grand frère, elle ne pouvait pas le nier, et ça se voyait sur son visage lorsqu’elle entendait les étudiant parler de lui avec respect. Bon c’était autre chose quand elle entendait des petites étudiantes parler de lui en bavant, elle c’était la rançon de son succès à lui.
En tout cas elle allait devoir ce l’a jouer fine puisse qu’elle n’avait pas parler de son redoublement à sa famille et elle comptait ne pas leur en parler avant la fin de l’année qu’elle ai son Bachelor en mode « Surprise! En faite, j’ai retaper mon année et puis comme j’en pouvais plus de l’Eco je fais de la comédie » elle voyait d’ici la tête de sa mère pâlir et ça pourrait presque devenir comique. Après en y réfléchissant avoir un allier a table le dimanche pourrait être un avantage. Bref, elle avait un virage à amorcer et il arrivait dans moins d’une heure.
Elle avait tenter de fuir, mais sans un grand succès, sans aucun succès même puisse qu’elle avait fini par retourner en classe pour s’expliquer une fois qu’elle l’avait entendu l’appeler... Elle avait du entendre une élève se pavaner d’avoir eu son autographe ce qui avait juste le mérite de lui faire lever les yeux au ciel, c’était ridicule.
Évidement sa réponse était plus que logique, elle savait bien qu’il était professeur ici, ça avait même été son ticket pour rentrer à Miami et dégager de New-York...
Oui c’est pas faux!
Elle préférait se taire et ne pas aggraver sa situation en rajoutant des phrases du genre : « Mais je ne savais pas que tu serais prof dès la rentrée... » ou encore « Tu ne devais pas faire que les Bachelor » et elle aurait simplement creusé sa tombe puisse qu’elle ne pouvait pas mentir sur sa classe puisse que le niveau était écrit en gros sur la pochette qu’il venait de ranger dans sa mallette et qu’il avait une liste de nom des étudiants participant à ses cours. Elle le laissa la serrer dans ses bras pendant un court instant mais ça ne l’empêchait pas de vraiment détester son doyen à ce moment-là... Je savais pas que tu était en littérature... Et en Bachelor ? Les dés venaient d’être lancés et elle ne pouvait plus s’en sortir aussi facilement. Elle ne pouvait pas plus s’enfoncer dans son mensonge plus que ça. Après tout, il n’était pas là pendant plusieurs années, il n’avait jamais vu la pression mise par ses parents, surtout depuis les deux dernières années... Elle s’installa sur une table derrière elle, mettant un peu de distance entre eux...
Euh, bah si, comme as pu le constater, je suis toujours en bachelor... et comme elle sentait venir la question elle ajouta J’ai loupé en juin et j’ai abandonner l’Eco...
Elle ne savait même pas s’il était au courant de sa major et que la littérature était du coup devenu sa minor, mais elle préférait annoncer les nouvelles au fur et à mesure... Elle ne savait pas comment il allait réagir surtout s’il avait le même caractère que leur mère.
Et si tu te posais encore la question, non les parents n’en savent rien, et je ne compte pas leur annoncer avant un moment...
made by black arrow

_________________
purge the soul make love your goal

I'll protect you from the hooded claw, keep the vampires from your door. When the chips are down I'll be around, with my undying death-defying love for you. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
Administration
avatar
IDENTITY need a muse
Messages : 163
Miamiams : 238
Age : 25
Date d'inscription : 18/05/2018
Autre(s) compte(s) : /
Avatar : aaron johnson
Crédit : Moomins
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   Dim 10 Juin - 12:02


you can go your own way

Oui maintenant, je suis prof. J'ai l'impression que ma petite soeur l'a oublié alors qu'elle se retrouve devant moi dans cette salle de classe où je n'aurais jamais pensé la voir. Pour moi Ashlyn faisait du business, et on avait fêté en famille son année de Bachelor réussie ainsi que son passage en Master. Je suis sûr qu'il y a une explication plausible. Une explication plausible qui ne me fera pas garder encore un secret dans cette famille. En a t'on beaucoup des secrets ? Vu l'état des choses au moment où j'arrive à Miami, je me pose la question. Alina n'est plus ici même si on la voit souvent, Ashlyn se retrouve dans ma classe, et Archie, Archie il ne va déjà pas en cours alors que c'est les premiers jours de la rentrée. Apparemment c'était déjà le cas avant. J'ai l'impression d'être parti beaucoup plus longtemps que ça. Cette famille ne ressemble plus à ce à quoi j'avais été habitué jusque là.

Je ne dirais rien, j'attends qu'elle parle. Je sais que si je pose trop de question il y a plus de chance que je la braque qu'autre chose. Je connais la jolie brune devant moi. Elle s'éloigne de moi. Mauvais signe. Puis la sentence tombe : en fait elle n'a pas validé et elle a changé de filière. Je passe une main sur mon visage. La rentrée commence bien. Je tique quand elle me dis que maman n'est pas au courant. En même temps... "Tu as choisi quoi du coup ?" Pas littérature en major apparemment. Je crains le pire. Ma mère m'a déjà exprimé que pendant un temps Ash avait exprimé le souhait de faire de l'art, un sous métier d'après elle. Un sous métier ? Je trouvais ça un peu hypocrite quand on sait que c'est un livre qui a payé leur maison. Passons. "Tu vas faire comment ? " Je ne vais pas l'engueuler. A quel moment je suis en position de dire quoi que se soit à Ash sur ses études ? Je suis la preuve vivante que quelque part ça peut marcher. Et qu'on a même pas besoin de faire des études pour gagner de l'argent. Ou être prof, mais ça c'est un autre problème.

Je m'avance vers ma soeur. "Je te paye à manger, viens." En quelques secondes toutes mes affaires sont dans mon sac.
Je suis ma soeur vers le couloir, et je referme à clef la porte de la salle dernière moi. "Tu comptes leur dire un jour quand même ?" J'aimerais ne pas avoir à dissimuler ça trop longtemps, je suis nul pour garder les secrets. Je pense à nos parents, mais surtout à ma mère qui va sans doute faire une syncope. Elle est tellement fière de ses filles qui auront un métier prestigieux. Ash n'a jamais évoqué avec moi de faire autre chose que de l'éco. Je commence à culpabilisé. Je suis parti ma soeur avait 16 ans et à cette époque même si elle faisait beaucoup de musique, comme ma mère et moi bien que ce n'était pas de la country, je ne savais pas si elle voulait faire ça de sa vie. Mais est ce que c'est la musique au moins ?

AVENGEDINCHAINS

_________________


Revenir en haut Aller en bas
En attente de confrérie
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 25
Age : 22
Date d'inscription : 05/06/2018
Autre(s) compte(s) : nope
Avatar : adelaide kane
Crédit : Zuz
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   Mer 13 Juin - 21:21

This is our family
eliot ft. ashlyn

Elle n'était pas vraiment à l'aise par la situation. Avoir appris que son frère revenait sur Miami lui avait fait plaisir, mais elle avait commencé à stresser lorsqu'elle avait apprit qu'il revenait parce qu'on lui avait proposé un poste de professeur à l'université. Mais elle n'avait pas trop pris les choses au sérieux puisse qu'il y avait plein de professeur et qu'elle avait une chance sur quinze pour qu'il soit son professeur à la rentrée. Bien évidement elle avait tout fait pour qu'il l'a chance de classe, mais non, le doyen avait refusé. Alors elle se retrouvait à devoir lui avouer à son frère que non seulement elle avait mentit sur l'obtention de son bachelor, mais aussi qu'elle avait changer de major et minor, puisse qu'il savait très bien qu'avant elle n'avait pas littérature dans ses cours avant...
Les choses avaient bien changé depuis qu'il était partit, Alina était partit et il ne restait plus qu'Archie et elle et Archie passait son temps de la maison donc elle se retrouvait souvent seule à bosser ses cours et à subir une pression de la part de ses parents. J'ai pris théâtre en major Elle était vraiment gêner, elle ne savait pas la réaction qu'il aurait. Il avait toujours soutenu son choix dans l'économie, mais le théâtre c'était une voie totalement différente. Je ne sais pas, je vais continuer comme ça, mais je t'en prie ne leur en parle pas... Maman ne va pas le supporter, c'était déjà un enfer avant, alors si maintenant elle apprend que j'ai loupé mon année et qu'en plus j'ai arrêté l'économie, je ne pari plus grand chose sur ma peau... Elle avait toujours été proche d'Eliot, même s'il avait toujours été le chouchou des parents d'après elle, et elle avait toujours eu confiance en lui, alors elle espérait que pour cette fois-ci encore, et qu'il me ferait confiance sur ce coup...
Elle le laisse s'approcher d'elle et hoche simplement la tête en réponse à sa question, elle commençait en plus à avoir faim, elle le laisse ensuite ranger ses affaires commençant à sortir. Comment se passe ta semaine ? Elle savait que professeur n'était pas sa vocation principale alors ça doit être étrange de le devenir sans rien avoir demander... Oui, j'aurais pas le choix à un moment il faudra que je leur dise, mais pas pour l'instant, ils peuvent encore me demander de changer de major, et maman serait capable de passer derrière mon dos pour que je retourne en Eco... Elle avait bien changée depuis qu'il était partit pour New-York à l'époque elle n'avais jamais parler avenir avec lui ni même avec n'importe qui. A l'époque pour elle s'était loin tout ça, et puis il était partit et elle s'était retrouver à devoir choisir un avenir auquel elle n'avait jamais vraiment réfléchis. Et puis elle avait fait un cours de théâtre au lycée et elle avait adorer ça c'est ça qui l'avait décidé à faire une minor en théâtre par pur envie.
made by black arrow

_________________
purge the soul make love your goal

I'll protect you from the hooded claw, keep the vampires from your door. When the chips are down I'll be around, with my undying death-defying love for you. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
Administration
avatar
IDENTITY need a muse
Messages : 163
Miamiams : 238
Age : 25
Date d'inscription : 18/05/2018
Autre(s) compte(s) : /
Avatar : aaron johnson
Crédit : Moomins
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   Dim 17 Juin - 12:20


you can go your own way
Je ne peux m'empêcher de me poser beaucoup de questions quant au devenir de ma soeur dans ses études, et pour la suite des choses. Notamment sur comment nos parents vont le prendre. Elle ne pourra pas leur mentir toute notre vie, vu comme notre mère est intrusive, c'est sûr que ça ne sera pas possible. Elle devrait être diplômée l'année prochaine, et elle ne le sera pas c'est sûr. Comment est ce qu'elle va faire ? Elle va dire à nos parents qu'elle travaille ? Elle va faire semblant d'aller à sa remise de diplôme ? J'aimerais bien lui poser toutes ces questions mais j'ai peur qu'elle se braque.
En tout cas, je ne m'attendais pas à ce qu'elle prenne théâtre en major. Je ne savais même pas que ça l'intéressait... Pour moi c'était la musique son truc. On jouait ensemble avant, moi à la guitare elle au piano... Quoi que je dois dire qu'on s'est jamais vraiment accordés sur le style. Moi comme maman j'aime la country. "Théâtre ?" Je pense que mon étonnement se lit sur mon visage. Assez facilement d'ailleurs, c'est limite si je n'ai pas la bouche ouverte. "T'as déjà fait du théâtre ?"

Je soupire quand elle me dit qu'elle pourrait bien mourir si jamais quelqu'un venait à découvrir la vérité. Je crois que je suis d'accord avec elle... Ils ne sont pas tolérant sur ce genre de chose. Peut être que je pourrais aider ma sœur. Après tout c'est moi qui paye pour ses études. Pas nos parents. J'aurais aimé qu'elle ait assez confiance en moi pour m'en parler avant de prendre la décision. Est ce qu'elle a eu peur que je me range de leur côté ? Ou est ce parce que j'ai été absent trop longtemps ? "Tu aurais dû m'en parler Ash... " Je marque une pause. "Mais je leur dirais pas, c'est à toi de le faire. Et t'as intérêt à prendre les devants parce que si elle est au courant avant que tu n'ais le temps de lui dire ça va être chaotique." Là je ne pourrais sans doute plus rien pour elle après ça. Moi qui pensait que tout se passerait bien. Je crois que je m'étais mis le doigt dans l'oeil. Autant espéré qu'un ouragan ne fasse pas de dégâts.

Malgré tout, je crois que pour l'instant je vas lui faire confiance. Nous prenons le chemin de la sortie. "C'est surréaliste. Ca me fait bizarre de me retrouver devant des gens qui m'écoutent, et qui prennent des notes quand je parle. J'ai plutôt l'habitude d'être tout seul devant mes mots... Mais c'est pas mal pour l'instant. 'Fin...C'est que le début." Pour moi qui n'est jamais été à l'aise dans mes baskets, ou même pour parler avec des gens... je pense que nous sommes chacun pas à la place où le monde nous attend. Mais peut importe non ?
Je ne peux m'empêcher de demander à Ashlyn si elle compte leur dire un jour. Je suis mauvais pour garder les secrets à nos parents. Pour le reste des gens pourtant je n'ai pas de mal... C'est peut être parce qu'avec les autres je ne parle pas. Oui ça aide pour garder les secrets de ne pas parler. "Je suis pas sûre qu'elle puisse le faire sans ton consentement tu sais ? Tu es majeure, tu fais bien ce que tu veux. En plus ce n'est pas elle qui paye tes cours alors elle aurait du mal à avoir du poids dans cette décision." J'essaie de la rassurer un peu. "Et si elle essaie de le faire je pourrais tenter de faire qu'on m'en informe. Mais j'aime pas être dans ce genre de position vis à vis d'eux... Tu sais, elle s'inquiète juste de ton avenir..." Je pense qu'il ne peut pas y avoir autre chose non ? Elle veut que ses enfants fassent mieux qu'elle.

On arrive à la cafétéria. Il y a du monde. "Tu veux qu'on aille en ville plutôt ? Ou tu as cours cette après midi ?" Pour ma part j'ai fini ma journée.
AVENGEDINCHAINS

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
IDENTITY
INFOS
MessageSujet: Re: ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELIOT&ASHLYN ▬ family isn't always what we seems
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» Montage débile : Family Sim Bower
» Ashlyn Laraheris [ Fauconnière de Serramire] U.C
» Family is all. {Mael - Liora}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO SURVIVE A SCANDAL  ::  :: Flashback & Flashforward-
Sauter vers: