VENEZ SOUTENIR LE FORUM ICI
Un topic commun est lancé, venez nous rejoindre: minimum 300 mots :h1:. Go go
N'oubliez pas qu'il vous faut 3 RPs différents pour pouvoir accéder à une confrérie. Rendez-vous ici pour plus d'infos :hate:

Partagez | 
 

 KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres

Aller en bas 
AuteurMessage
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 30
Miamiams : 5
Age : 35
Date d'inscription : 06/06/2018
Autre(s) compte(s) : je ne souffre pas encore de skyzophrénie
Avatar : Chris Hemsworth
Crédit : tearsflight
Statut : je suis marié, mais je ne me dérange pas pour aller voir ailleurs
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres   Mar 12 Juin - 23:34


KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres
Avec ma femme nous venions tout juste d'arriver dans la belle et grande ville de Miami. Je n'avais jamais mis les pieds dans cette ville, mais j'avais déjà repéré certains lieux qui me paraissaient agréable. Je n'avais pas encore repris mes cours, mais j'avais hâte d'enseigner de nouveau. J'avais déjà été à la fac de Miami, où j'avais fait la connaissance de certains de mes collègues, ils avaient l'air tous aussi sympa les uns que les autres. Enfin, nous avions acheté une maison, une très belle maison même, nous pouvions nous le permettre, nous avions de l'argent, une grande chance pour nous. Je n'avais même pas eu à m'occuper du déménagement, car j'avais payé une société pour cela.

J'étais chez moi, nous venions de finir de diner, ce n'était pas la joie à la maison, mais il y avait toujours une ambiance assez tendue depuis notre arrivés à Miami. Nous venions de finir de diner, quand je décide de sortir un peu, ma femme me dit qu'elle va se coucher. Elle s'approche de moi, m'embrasse et me dit de ne pas rentrer trop tard, je lui promets, je lui dis que je vais juste boire un verre, ce qui est vrai, je n'ai aucune arrière pensées. Je prends donc mes affaires, mes clefs de voiture et je sors de notre villa. Je monte dans ma voiture et j'allume le gps, oui je ne connais pas du tout la ville, donc j'ai besoin d'être guidé un peu, du moins au début, car j'ai un très bon sens de l'orientation. Il me faut un petit moment pour me rendre dans un des bars de la ville. Contre toute attente, je trouve une place très rapidement et heureusement, je ne suis pas du tout patient pour ce genre de choses.

Je rentre dans le bar, il y a du monde, beaucoup de monde, mais cela ne me dérange pas du tout. Je me trouve une place au bar, je m'y installe et j'attends un peu, le temps qu'une serveuse vienne prendre ma commande. Elle me fait de beaux sourires, c'est une belle femme, je dois bien l'avouer que je la trouve très belle, mais je ne suis là uniquement pour boire un verre, j'ai promis à ma femme de rentrer ce soir. Elle me donne mon verre, je lui donne l'argent qu'elle demande est voilà. Je porte mon verre à mes lèvres et j'en bois une bonne gorgé, cela me fait beaucoup de bien. Je regarde autour de moi, il y a des gens de tous âge ici, je sens que je vais me plaire à Miami, c'est une magnifique ville. Je reprends mon verre et je le termine, j'en commande alors un autre. Je tiens très bien l'alcool, donc je peux boire sans aucune modération, enfin presque sans modération. La jolie serveuse revient verre moi et me donne un autre verre, avec son numéro de téléphone, c'est direct. Mais je ne balance pas le numéro, je le mets dans ma poche.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Eta Gamma
avatar
IDENTITY
Messages : 81
Miamiams : 110
Age : 18
Date d'inscription : 06/06/2018
Autre(s) compte(s) : Nope
Avatar : Carmella Rose
Crédit : Sheepgirl
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres   Jeu 14 Juin - 2:13

Rencontre entre deux verres
ft. Kale
Miami, c’est une ville sympathique. Je n’ai pas encore fait le tour, loin de là mais je pense vraiment que je vais me plaire ici. C’est un peu surfait, c’est le genre de ville qu’on ne croit connaître qu’à travers les films ou séries, avec toujours cette appréhension du « too much » médiatique. Mais non, c’est exactement pareil et moi ça me plait. Je suis une fille superficielle, je le sais, j’en ai conscience. N’empêche que j’ai mes limites et que je refuse de ressembler à un pot de peinture pour être belle. Je le suis naturellement, de toute façon. Quoi, hautaine ? Si peu. Ou pas. Je suis la préférée de ma famille et mes parents n’ont jamais cessé de me traiter comme une princesse. Je l’ai toujours été, mais aujourd’hui j’ai décidé de voler la couronne à la reine, et le devenir à mon tour. Pour ça, Miami est un jeu d’enfant ; Miami est mon terrain de jeu tout simplement.

La chambre où je loge actuellement est minuscule. De quoi me mettre en rogne lorsque je vois l’état de mes vêtements alors que je galère à trouver de la place pour tout faire entrer dans ma penderie. Mon père m’a promis de m’offrir quelque chose de plus grand une fois que j’aurais réussi à intégrer la confrérie de mon choix et en attendant, je stock ou je peux et tant pis pour ma colocataire. Elle peut bien penser comme elle veut, elle peut aussi penser ce qu’elle veut je n’en ai rien à faire. Ce soir-là, j’ai même étalé mes vêtements sur son lit, comme elle semble aux abonnés absents. Je peine à me décider sur le choix de ma tenue pour ce soir, et finalement je pars sur une jupe noire volantes et légèrement dentelée, avec une blouse rouge décolletée mettant mes formes en valeur. La main repoussant mes cheveux derrière mon épaule pour pouvoir admirer le résultat, je pense être satisfaite une fois que mes pieds auront pris leur place dans des chaussures à semelles compensées rouges également. Le tout donne bien, mais ce n’est jamais bien compliqué me concernant.

Ce soir, je rejoins Ornella pour un défilé. Ni l’une ni l’autre n’est sur le devant de la scène, mais admirer et critiquer les mannequins est très probablement notre passe-temps favoris dans ce genre d’activité. La soirée se termine aux alentours de vingt-deux heures trente, et alors qu’elle décide de s’éclipser, moi j’opte pour le chemin de la confrérie à travers les rues de Miami. Je ne connais pas encore la vie, et ce soir le temps est à l’orage, pire encore, c’est même le déluge. Je m’empresse de courir jusqu’au prochain établissement qui s’avère être un bar. C’est pas toujours le genre d’endroit où j’aime me rendre, mais le temps ne me laisse pas vraiment le choix. Une fois à l’intérieur je m’assure de ne pas ressembler à … rien, et j’avance pour m’installer à une table, dans un premier temps. Si en Europe je suis majeur, ce n’est pas le cas à Miami. Ici on est sur le sol américain et la majorité s’élève à vingt-et-un ans. Qui dit majorité dit refus de servir de l’alcool, c’est donc une bonne raison de jouer les comédiennes de seconde zone en m’approchant d’un homme accoudé au bar. Je profite que le barman ait le dos tourné pour glisser quelques mots au creux de l’oreille de l’inconnu « _ Bonsoir, je vous propose de me prendre un verre, de vous en prendre un par la même occasion et de venir vous installer à ma table pour qu'on discute un peu, ça vous tente ? » dis-je avec une voix réchauffée et sure de moi, non sans glisser un billet devant l’homme. Tous les moyens sont bons pour se procurer de l’alcool, même passer par un homme majeur avec un petit coup de séduction.

BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 30
Miamiams : 5
Age : 35
Date d'inscription : 06/06/2018
Autre(s) compte(s) : je ne souffre pas encore de skyzophrénie
Avatar : Chris Hemsworth
Crédit : tearsflight
Statut : je suis marié, mais je ne me dérange pas pour aller voir ailleurs
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres   Hier à 14:33


KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres
Assis seul sur le tabouret au bar de ce club, je pense à mon passé, j'étais bien content qu'il soit derrière moi. Nous étions venus nous installer ici afin de reprendre tout à zéro, comme beaucoup de personnes. Je sais très bien que je ne suis pas du tout le mari parfait, mais j'aimais ma femme dans le fond, enfin je pense que je l'aimais. Mais j'aimais aussi profiter de la vie, de ne pas me prendre la tête, j'aimais ma liberté et ma femme me laissait très libre, peut être un peu trop, elle fermait les yeux sur pleins de choses et moi j'en profitais, encore une fois, peut être un peu trop.

J'étais un peu perdu dans mes pensées, je ne faisais pas attention aux personnes autour de moi, je commande machinalement un autre verre. Je me dis que je prends encore un verre et que je rentre chez moi, j'avais promis à ma femme de ne pas rentrer trop tard et surtout de n'allait chez personne. J'allais jouer le mari idéal, en rentrant tranquillement chez moi afin de rejoindre ma femme. Pourtant, je n'avais pas du tout envie de rentrer, j'aimais passer mes soirées en dehors de chez moi, c'était l'une des nombreuses reproche que me faisait ma femme.

Alors que je ne mis attends pas du tout, j'entends une voix féminine me parler et me dire « _ Bonsoir, je vous propose de me prendre un verre, de vous en prendre un par la même occasion et de venir vous installer à ma table pour qu'on discute un peu, ça vous tente ? » je me retourne et je vois une très belle demoiselle. Elle est assez grande, fine, un très beau visage, un très beau corps et très sexy. Bon finalement j'allais peut-être rentrer plus tard. J'avais un faible pour les belles et jeunes femmes. Avant d'accepter, je veux avoir son âge, bon après elle peut très bien me mentir, mais au moins j'aurais demandé. Je me retourne vers elle et je lui demande. « Tu as quel âge ? » Bon elle ne fait pas 16 ans non plus. Je lui donne une vingtaine d'années, mais bon des fois il faut se méfier des apparences. Je n'avais rien contre l'idée de passer la soirée avec elle. J'étais nouveau en ville, je ne connaissais personne et la belle demoiselle était une bonne occasion de faire une rencontre, une très belle rencontre.

Alors qu'elle me donne son âge, je demande deux autres verres à la demoiselle au bar et une fois servie, je me tourne vers la demoiselle. « Moi c'est Kale... ? » nous nous éloignions du bar afin d'aller nous trouver une place un peu plus tranquille. Nous prenons place, il y a toujours autant de monde, autant de bruit, mais l'avantage de ne plus être au bar c'est de ne plus être autant entouré de monde.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
IDENTITY
INFOS
MessageSujet: Re: KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres   

Revenir en haut Aller en bas
 
KALE & VITTORIA - rencontre entre deux verres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...
» [Combat GS]Shaun VS Tenma, Duel entre deux chevaux légendaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO SURVIVE A SCANDAL  :: Miami vice city :: Little Haiti :: Buena Vista Bistro-
Sauter vers: