AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
VENEZ SOUTENIR LE FORUM ICI
Un topic commun est lancé, venez nous rejoindre: minimum 300 mots :h1:. Go go
N'oubliez pas qu'il vous faut 3 RPs différents pour pouvoir accéder à une confrérie. Rendez-vous ici pour plus d'infos :hate:
La V.2 est enfin disponible. Les nouveautés et vos commentaires c'est ici :coeur:

Partagez | 
 

 BAZ REESE •• I am black excellence

Aller en bas 
AuteurMessage
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 31
Age : 32
Date d'inscription : 21/06/2018
Autre(s) compte(s) : none
Avatar : Michael B. Jordan
Crédit : Eärithralia
Statut : Papa célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 15:52

Baz R. Reese
When I fall to rise with stardust in my eyes

Identity Card
Prénoms: Baz, Remiel Nom: Reese Date et lieu de naissance: 25 octobre 1986, Atlanta Âge: 31 ans Origines: Afro-américain Nationalité: Américaine Situation amoureuse: Papa célibataire Occupation: Professeur d'histoire spécialisé dans la culture afro-américaine Inventé ou scénario ?: Inventé Avatar: Michael B. Jordan Secret: Merci de ne pas répondre, réservé aux admins Réserver son pseudo: Prénom [Baz ] Nom [Reese ]
Code à compléter:
Code:
<K1>✗ MICHAEL B. JORDAN</K1> - <a href="http://htsas.forumactif.com/u43">BAZ REESE</a>


Me, Myself and I
superbia(pride) – Baz est la définition même de la fierté, de l'arrogance même. Il est fier d'être lui, fier d'être beau, intelligent, un presque-génie, fier de ses racines, fier de la couleur de sa peau et de la culture de ses parents, fier de sa fille, fier de son job, fier de trop de choses en réalité, Baz est fier et il agit comme tel. Méprisant, égo surdimensionné, peu de gens arrive à le supporter quand ils le connaissent trop, mais Baz attire, il le sait, les femmes le veulent et les hommes l'envient.
ira(wrath) – définition du sang chaud, Baz a les poings faciles, un peu trop d'ailleurs, mais il vient d'un environnement où c'est frapper ou être frappé et Baz n'a jamais trop aimé être la victime alors il a vite appris à se servir de ses poings et de la trop grande colère qu'il avait en lui, depuis toujours. Baz est énervé contre beaucoup de chose mais surtout contre les Blancs et les riches, encore plus contre ceux qui additionnent les deux. Baz est un noir fier de l'être, un peu trop, il rit à la gueule de l'oppresseur, il se joue de lui et le manipule mais surtout, il le déteste. Activiste pour les droits afro-américains, Baz ne devient pas amis avec des blancs, il reste avec sa communauté, ou d'autres tant qu'ils ne sont pas caucasiens.
luxuria(lust) – Il a l'impression que tous ses souvenirs d'adolescents sont remplis de désir sexuel. Baz aime les femmes, il aime les formes qu'elles ont, il aime les baiser jusqu'à ce qu'elles le supplient d'arrêter, il aime se faire plaisir et leur faire plaisir, c'est un amant généreux tant qu'il finit par obtenir ce qu'il veut. Mais détrompez-vous si vous pensez qu'il ne les respecte pas. Ces femmes qu'il a baisé au fil des années, ces déesses à la peau d'ébène, il n'a jamais plus respecté des femmes qu'elle – après tout, c'est ce que sa mère lui a apprit. Par contre, quand l'envie lui prend de baiser une blanche, c'est aux risques et périls de la demoiselle, que Baz s'amuse à souiller autant qu'il le peut, et le pire, c'est qu'elles sont consentantes, faut croire qu'il sait bien charmer, le Baz.
gula(gluttony) – Il se souvient des journées où il mourrait de faim, où il déambulait dans les rues d'Atlanta avec le ventre vide et douloureux. Il se souvient de la difficulté de sa mère à mettre du pain sur leur table alors qu'elle faisait de son mieux. Alors Baz, il se prive plus de rien. Maintenant, il mange ce qu'il veut, quand il veut, il ne veut plus connaître la faim, c'est pour ça que son bureau a un tiroir spécialement rempli de bouffe, ça va des barres chocolatés aux chips, sans oublier le bœuf séché, qu'il adore. Il met à point d'honneur à nourrir sa famille de tout ce qu'elle désire, à tout moment.
avaritia(greed) – C'est ce passé tourmenté de pauvre qui l'a rendu obsédé par l'argent. Ne vient pas un jour sans qu'il ne pense au pognon alors qu'on peut pas dire qu'il en manque, il est pas riche non plus, mais il vit au dessus de la moyenne quand même. Il veut jamais que sa fille ait à se priver de quelque chose – d'ailleurs, il la gâte peut-être un peu trop parfois mais il veut pas qu'elle connaisse la même chose que lui. Baz, c'est un gamin des rues qui a dû batailler pour s'en sortir alors encore maintenant, l'argent, c'est une de ses préoccupations principales. Il veut devenir toujours plus riche, amasser des richesses pour qu'il n'ait plus jamais à penser à son compte en banque quand il tend sa carte bancaire, pour qu'il n'ait plus jamais à compter les petites pièces au fond de ses poches pour s'acheter de quoi survivre.
invidia(envy) – il a toujours désiré ce qu'il y avait dans les poches de son voisin. Baz a déjà volé, s'est déjà fait prendre d'ailleurs, mais il a toujours désiré ce qu'il n'avait pas. Si parfois, ce n'était que de l'argent ou des petits objets, parfois c'était aussi des voitures, des maisons ou même des femmes au bras d'homme qu'il trouvait bien inférieur à lui. Si maintenant, il ne vole plus dans les poches des autres, c'est pas la même chose pour les femmes, qu'il a tendance à désirer d'autant plus si elles sont déjà prises. C'est comme un enfant, Baz, à vouloir le jouer avec lequel joue l'enfant d'à côté et duquel il se désintéresse dès le moment où il est à lui.
acedia(sloth) – tout le monde a ce genre de journée où on se réveille sans aucun désir de se lever, non ? Baz, il est comme tout le monde, comme toute personne avec des responsabilités, il a du mal à se lever de son lit le matin parfois, mais Baz est travailleur et ambitieux, alors il finit toujours par se lever, par avaler son café et par partir bosser. Il n'a pas le temps d'être paresseux, le temps c'est de l'argent, et comme mentionné plus haut, l'argent pour Baz, c'est trop important pour qu'il perde son temps.


Who I am ?
En vérité, je m'appelle Jo ou Charlie, mais on me reconnait souvent sous le pseudo de Charliiie. J'ai 20 bougies et je me suis inscrite sur HTSAS parce que je cherchais exactement ce genre de forum pour rp avec une amie. J'ai trouvé le forum sur un top-site et pour le peu que j'en ai vu, je le trouve très prometteur. Autre chose ? Les chips sour cream and onions c'est quand même vachement bon. Attention les copains, j'arrive !
© How to survive a scandal

Revenir en haut Aller en bas
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 31
Age : 32
Date d'inscription : 21/06/2018
Autre(s) compte(s) : none
Avatar : Michael B. Jordan
Crédit : Eärithralia
Statut : Papa célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 15:52

THIS IS AMERICA
We are the grandchildrens of the slaves you couldn't kill


Don't catch you slippin' up

Atlanta, Géorgie. La scène est plantée.
Petite rue de quartier majoritairement noir, autant dire pourrie, c'est pas ici que tu trouveras les maisons et les bagnoles les plus luxueuses, on est aux Etats-Unis après tout. Mais c'est ici que Baz est né, dans l'appartement où il grandira. Pas les moyens d'accoucher à l'hôpital pour une serveuse qui n'a pas de mari pour la soutenir, elle accouche dans son salon, c'est risqué mais elle a les femmes de sa communauté auprès d'elle, certaines ont déjà fait accoucher plus de femmes que certains médecins. Son garçon naît, il ressemble à son père et elle l'aime inconditionnellement. Elle lui donne deux prénoms. Baz, en référence à son père, soldat dans l'armée américaine, mort en mission seulement quelques mois avant la naissance de son fils. Et Remiel, le prénom d'un ange, qu'il porte bien, c'est son petit miracle, son ange à elle.

Mais l'ange se salit vite les ailes dans un environnement pareil. Sa mère enchaîne les petits jobs pour les nourrir, elle n'a pas de diplôme, elle fait comme elle peut mais ce n'est pas suffisant. Baz grandit en apprenant ce qu'est la faim et la pauvreté alors il prend certains réflexes. Il vole deux-trois dollars par-ci par-là, souvent juste pour acheter de quoi manger, il traîne pas avec les gens les plus fréquentables, mais il pense que c'est pour le bien de sa mère, il veut l'aider comme il peut. Il a à peine treize ans la première fois qu'il se fait emmener au poste de police. Heureusement, encore mineur, ça n'aura aucune conséquence sur son avenir, pas de casier judiciaire inscrit, mais sa mère le supplie d'arrêter, elle a peur pour son fils, d'autant plus à cause de la couleur de sa peau. Un gamin noir et des flics blancs, ça donne jamais une bonne histoire.

Baz, il a toujours su qu'il fallait se méfier des blancs, c'était plus instinctif qu'autre chose avant qu'ils soient en âge d'apprendre, de savoir. Sa mère lui avait toujours dis de se méfier sans qu'il ne comprenne pourquoi et en même temps, comment expliquer des siècles de racisme sociétal à un enfant ? Comment lui expliquer qu'il aura la vie dure juste à cause de sa couleur de peau ?
Sa mère fait de son mieux pour l'éduquer comme elle peut. C'est une femme forte qui élève son fils seule et beaucoup disent qu'il le lui rend mal. Mais il n'aime personne plus que sa mère et il prie Dieu tous les jours pour qu'Il la protège. Il est travailleur malgré tout, il est le premier de sa classe, il a une mémoire photographique, ça aide. Il a de l'espoir, Baz, il veut quitter Atlanta et emmener sa mère loin d'ici, faire en sorte qu'elle n'ait plus jamais à travailler, qu'elle ne souffre plus jamais à cause de leur pauvreté.

Mais il n'accomplira jamais ce rêve, Baz. Sa mère meurt alors qu'il n'a que seize ans. Un cancer du sein qui a finit par se généraliser. Ils n'avaient déjà par l'argent pour se nourrir correctement alors comment payer les frais médicaux ? Ce fut une mort longue et douloureuse, tant pour elle que pour lui. Quand elle meurt, il n'a plus rien du tout. Et surtout rien qui le retient à Atlanta, il a jamais rien eut d'autre que sa mère.

Alors Baz s'en va. Il prend un bus jusqu'à Miami où il commence à travailler comme il peut, il fait comme sa mère avant lui, plein de petits boulots, il veut changer de vie et il se promet d'y arriver. Il finit par entrer à l'université, toujours en travaillant à côté, mais il y arrive.

Il est comme un étudiant lambda, Baz. Il fait la fête, il boit, il baise. Il baise peut-être un peu trop. Il fait peut-être pas assez attention.
Il a vingt-deux ans quand il rencontre la mère de son futur enfant, bien qu'il ne sache pas encore qu'elle le deviendra, neuf mois après leur rencontre. C'est la conception la moins romantique du monde, à une soirée où tout le monde est à moitié bourré, ils le font dans les toilettes, en essayant d'être le plus discret possible, comme des animaux qui n'auraient pas su se retenir. C'est que des mois après qu'elle se rend compte qu'elle est enceinte, elle peut plus avorter, c'est trop tard, mais elle veut pas de ce gamin qui grandit en elle. Elle annonce sa grossesse à Baz plus par politesse qu'autre chose parce qu'elle a déjà prit sa décision : elle le mettra à l'adoption, pas question de s'en occuper.
Baz est un gamin irresponsable mais il refuse formellement. C'est son gosse, il en prendra soin. Pendant toute la grossesse, il bosse deux fois plus pour avoir assez d'argent pour élever son enfant, il vit dans un minuscule appartement mais il sacrifie sa chambre pour la transformer pour son futur gosse, Baz se contentera du canapé. Il est prêt à tous les sacrifices pour l'élever, il sait que ce sera difficile, mais rien ne sera pire que ce qu'il a connu à Atlanta.

Nikkya naît en décembre, à deux jours de Noël. La mère n'en veut toujours pas, même après avoir vu le visage de sa fille, il ne comprend pas comment. Sa fille devient la chose la plus précieuse à ses yeux, son petit trésor. Alors Baz continue avec son plan, il l'élève comme il peut, jonglant désormais entre son bébé, ses études et ses petits boulots.

Il est sérieux en cours au point qu'il prend des options, dont une en littérature. Il a un cours en amphi, une fois par semaine auquel il adore aller juste pour emmerder le prof'. Ce prof', c'est le cliché de tout ce qu'il déteste : un caucasien académique un peu trop élitiste. Alors Baz profite de la moindre petite chose pour lancer un débat qui ruinera son cours. Mais il y a un autre gars dans sa classe qui n'hésite jamais à parler, à le contredire, à le reprendre. Et Baz déteste ça. Ce gars s'appelle Samuel, il n'a qu'à ce cours qu'il le croise. Fils de riche qui se permet d'ouvrir sa gueule contre Baz. Il ne le sait pas encore mais Samuel, Sammy comme il prendra l'habitude de l'appeler juste pour l'emmerder, c'est un gars qu'il va devoir supporter pendant encore bien des années, d'autant plus qu'ils deviennent tous les deux professeurs à l'université, au grand malheur de Baz qui pensait être enfin libérer de Sam quand ils obtinrent leur diplôme respectif, Baz en histoire et Samuel en littérature. C'est comme si l'Univers le détestait.
Encore maintenant, les deux se détestent et s'insultent dès qu'ils se croisent, relation plus que compliqué avec un collègue de travail mais Baz ne peut pas se retenir, il n'a jamais autant détesté quelqu'un que Samuel et il n'a jamais été du genre à fermer sa gueule.

Baz a finalement réussi à monter l'échelle sociale, obtenir un diplôme, un nouvelle appartement plus que satisfaisant et un bon poste à l'université, il est plus que compétent dans son travail, il est intelligent et cultivé, maîtrise parfaitement son sujet et enseigne bien, ce qu'on ne devinerait absolument pas en voyant son caractère en dehors des cours. C'est un activiste pour les droits des afro-américains, qui défend son sujet dès qu'il le peut, donnant peut-être un côté un peu trop politique à certains de ses cours, mais c'est bien pour ça qu'il s'est spécialisé dans la culture afro-américaine.
Sur le plan privé, il reste toujours célibataire, enchaînant les coups d'un soir avec des femmes qu'il ne trouve pas assez digne pour être en couple avec lui. Sa fille a neuf ans, il s'en occupe plus que bien, la gâte peut-être un peu trop pour qu'elle n'ait jamais à manquer de rien. Il l'aime et la surprotège, d'autant qu'elle ne connaît même pas sa mère, qui n'a plus donné de nouvelles d'elle depuis sa naissance.
Il a enfin réussi à être là où il a toujours rêvé d'être dans la vie.

Mais les problèmes ne sont jamais loin, n'est-ce pas ?


© How to survive a scandal

Revenir en haut Aller en bas
Bizut AE
avatar
IDENTITYMessages : 115
Miamiams : 112
Age : 22
Date d'inscription : 19/06/2018
Autre(s) compte(s) : Ezechiele C. Madriani
Avatar : Phoebe Tonkin
Crédit : idk yet
Statut : Célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 16:02

QUEL HOMME.

JE BAVE.

Peut-être qu'Holly étudiera l'histoire, en M1, finalement :héhé:

En tout cas, bienvenue et bon courage pour ta fiche ! Si t'as des questions, tu sais où nous trouver ? :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Omega Khi
avatar
IDENTITY
Messages : 358
Miamiams : 322
Age : 20
Date d'inscription : 12/03/2018
Autre(s) compte(s) : Aucune schizophrénie détectée
Avatar : Charlie Jordan
Crédit : By Hedgekey
Statut : Célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 17:10

Bienvenue parmi nous :hate:

Je suis contente de voir que tu as passé le cas de l'inscription; Y'a plus qu'à. :coeur:

Courage pour ta fiche, n'hésite pas si tu as des questions :h1:

_________________

☽☽ We found each other, I helped you out of a broken place. You gave me comfort, but falling for you was my mistake.

   
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 71
Miamiams : 40
Age : 35
Date d'inscription : 03/06/2018
Autre(s) compte(s) : /
Avatar : Dylan Bruce
Crédit : DEUX SECONDES PAPILLON
Statut : Marié
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 17:55

Bienvenue parmi nous :coeur:

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Eta Gamma
avatar
IDENTITY
Messages : 88
Miamiams : 116
Age : 18
Date d'inscription : 06/06/2018
Autre(s) compte(s) : Nope
Avatar : Carmella Rose
Crédit : Sheepgirl
Statut : Célibataire
INFOS
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 18:49

Welcome here :h1:

Bonne chance pour ta fiche :hate:

_________________
i don't even know
if I believe
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 31
Age : 32
Date d'inscription : 21/06/2018
Autre(s) compte(s) : none
Avatar : Michael B. Jordan
Crédit : Eärithralia
Statut : Papa célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 19:08

@L. Holly Ziegler Oh oui, viens en histoire, Baz saura s'occuper de toi :perv2:
Merci :hii:

@Albana L. Castellano J'ai effectivement passé le cap :hoho: Merci :coeur:

@M. Harper Wilkerson Merci cher collègue :uut:

@Vittoria C. Madriani Merci :m1:
Revenir en haut Aller en bas
Omega Khi
avatar
IDENTITY
Messages : 358
Miamiams : 322
Age : 20
Date d'inscription : 12/03/2018
Autre(s) compte(s) : Aucune schizophrénie détectée
Avatar : Charlie Jordan
Crédit : By Hedgekey
Statut : Célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 21:29

@Baz Reese Avant de te valider, Il faudrait que tu envoies ton secret. Tu trouveras plus d'infos à ce sujet ici et puis si tu as des questions, ma boite mp t'es grande ouverte :coeur:. Lorsque c'est fait, je t'invite à reposter ici et je viendrai m'occuper de te valider :mm:

_________________

☽☽ We found each other, I helped you out of a broken place. You gave me comfort, but falling for you was my mistake.

   
Revenir en haut Aller en bas
Professeur
avatar
IDENTITY
Messages : 33
Miamiams : 31
Age : 32
Date d'inscription : 21/06/2018
Autre(s) compte(s) : none
Avatar : Michael B. Jordan
Crédit : Eärithralia
Statut : Papa célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 21:51

Revenir en haut Aller en bas
Omega Khi
avatar
IDENTITY
Messages : 358
Miamiams : 322
Age : 20
Date d'inscription : 12/03/2018
Autre(s) compte(s) : Aucune schizophrénie détectée
Avatar : Charlie Jordan
Crédit : By Hedgekey
Statut : Célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Ven 22 Juin - 22:31

Welcome here
c'est officiel, tu es des notre

Et bien, ton personnage est intéressant et plutôt haut en couleur, bien qu'il n'a pas l'air très commode :tutu: mais j'ai vraiment bien aimé le découvrir et j'ai hâte de suivre ses histoires :hate: Sur ce, je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous et un très bon jeu :h1:

Cher @Baz Reese

Suite à votre arrivée dans notre belle ville qu’est Miami, nous vous informons que votre inscription a bien été étudiée, et confirmée. Vous faites désormais partie de notre communauté et qui dit communauté, dit règles. De ce fait, nous espérons que vous avez pris le temps de jeter un oeil à notre règlement. Si par mégarde, cela n’a pas encore été fait, nous vous invitons vivement à vous mettre aux normes.

Si vous êtes étudiants, nous vous rappelons que vous êtes placés pour l'administration dans le groupe appelé "En attente de confrérie". Pour plus d'informations, merci de vous rendre ici

De plus, n’oubliez pas de remplir au mieux votre profil, afin que vos camarades et collègues puissent mieux vous connaitre. Il faut également créer votre fiche de liens, pour tisser des relations avec l’ensemble des habitants de notre ville. Aussi, nous vous demandons de vous assurer que votre avatar est bien recensé dans le bottin, afin que les petits nouveaux sachent que celui-ci est déjà pris.

Comme toute personne de cette nouvelle génération, vous pourrez alimenter vos réseaux sociaux, renseigner votre numéro de téléphone. Vous pourrez aussi demander un appartement, ou une chambre étudiante dans la section prévue à cette effet.

La détente est également maître mot de votre temps libre, donc vous pourrez passer quelques minutes dans le flood !

Enfin, toute l’administration et moi-même vous souhaitons la bienvenue, officielle, et espérons que votre évolution parmi nous se déroulera sans encombre. À la moindre question ou au moindre problème, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous optimisions au mieux votre expérience à nos côtés.

Avec toutes mes amitiés,

Miss E. Winterbottom,
votre directrice adjointe.


_________________

☽☽ We found each other, I helped you out of a broken place. You gave me comfort, but falling for you was my mistake.

   
Revenir en haut Aller en bas
Phi Delta Phi
avatar
IDENTITY
Messages : 110
Miamiams : 121
Age : 24
Date d'inscription : 10/06/2018
Autre(s) compte(s) : aucun
Avatar : Rodolfo Valente
Crédit : Signature : alaska
Statut : Célibataire
INFOS
INFOS
MES LIENS:
MES RPS PRÉVUS:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   Dim 24 Juin - 19:35

Bienvenue avec trois ans de retard :craz:

_________________
BORN TO RULE
RAISED TO CONQUER
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
IDENTITY
INFOS
MessageSujet: Re: BAZ REESE •• I am black excellence   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAZ REESE •• I am black excellence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG
» Black Lagoon Roberta's Blood Trail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO SURVIVE A SCANDAL  ::  :: Your Registration :: Completed registration form-
Sauter vers: